Profilage

Au sujet du profilage de lame

Lorsqu’il est en mouvement, un patineur souhaite maximiser et maintenir les patins en glisse, afin que la friction entre la lame et la glace soit minimisée grâce à un profilage de lame correct. Cependant, une adhérence parfaite est nécessaire pour le transfert de puissance lors de l’accélération, d’un mouvement de va-et-vient et d’un arrêt.

 Le profilage de lame doit être sélectionné sur la base de votre taille de patins et les préférences de patinage ; plus les patins sont gros, plus la lame doit toucher la glace afin de disperser convenablement votre poids.

Un plus long profil rayon de lame (où la plupart des lames touchent la glace) est bénéfique étant donné  qu’il offre une vitesse plus rapide, même s’il réduit la capacité d’effectuer des tours rapides. Un plus court profil rayon de lame résulte en plus de frictions étant donné qu’il diminue le nombre de contacts entre la lame et la glace, causant plus de pression sur la lame et permettant des tours rapides.

Les lames avec des profils combi-rayons offrent le mieux entre le rayon court et long, et sont beaucoup plus versatiles que celles avec un rayon fixé. Les lames combi-rayons ont un rayon plus petit à l’avant de la lame pour une meilleure accélération, et un rayon plus long à l’arrière de la lame pour un meilleur équilibre et une meilleure vitesse. Cela permet des tours plus rapides, et un patinage croisé plus lisse et agressif. Les profils combi-rayons les plus utilisés dans le hockey sur glace sont les profils Zuperior et Detroit ; les profils rayons simples les plus utilisés sont les 13 & 14 ft (3.96 & 4.27 m).

Un autre facteur est que le profil de l’usine d’une  nouvelle marque de lame (patin) varie entre 26 et 32 mm entre la lame et la glace et ce contact est trop faible pour les enfants entre 4 et 10 ans qui commencent à patiner. L’équilibre et l’agilité du jeune joueur sont encore en train de se développer, et par conséquent il est difficile d’apprendre bien le patinage. L’effort est mis sur l’essai de rester debout et non le développement d’une bonne posture et démarche de patinage. Le fait de contourner le rayon d’un rocker de 12-13 ft, qui donne davantage de contact entre la lame et la glace (54-56 mm de la glace) rendra l’apprentissage du patinage plus efficace et sympathique.